Synoptik

Bien choisir un aspirateur robot

Guide d'achat, faq et conseils de choix

Cette page présente les points essentiels à connaître pour choisir au mieux votre aspirateur robot. Le type de déplacement (intelligent ou aléatoire), le mode de contrôle, les accessoires (murs virtuels notamment) ou la programmation sont autant d'éléments à considérer avant votre achat.

Modes de déplacement

L'efficacité d'un robot aspirateur est en grande partie due à la façon dont il va se déplacer dans les zones à nettoyer. Les modèles les plus basiques se déplacent aléatoirement tandis que les plus efficaces cartographient leur environnement pour une navigation optimale.

C'est le mode de navigation que l'on retrouve généralement sur les modèles entrée de gamme. Le robot change simplement de direction à chaque fois qu'il rencontre un obstacle (mur, meuble, escalier, etc.). Ce type de fonctionnement n'est pas le plus efficace car l'aspirateur sera susceptible de passer de nombreuses fois au même endroit.

Déplacement aléatoire d'un aspirateur robot dans un salon
Navigation aléatoire

Comme le montre le schéma ci-dessus, le robot se déplace "à l'aveugle" en utilisant uniquement ses capteurs pour décider d'un changement de trajectoire. Les appareils les plus simples ne se dirigent qu'en ligne droite mais certains modèles peuvent également se déplacer en spirale ou en zig-zag par exemple, selon le mode de nettoyage choisi (auto, spot, etc.).

Les modèles à déplacement aléatoire sont plus ou moins "intelligents". Certains modèles seront par exemple capable de longer les murs pour aspirer en priorité les bordures où se concentre la poussière tandis que d'autres disposent de détecteurs de saleté (Dirt Detect chez iRobot) de façon à privilégier les zones les plus poussiéreuses.
Quels sont les différents types de capteurs ?

Quelque soit son mode de déplacement, un aspirateur robot utilisent un ou plusieurs types de capteurs pour éviter ou contourner les obstacles. Plusieurs technologies coexistent (infrarouge, ultrasons, optique, laser, gyroscope, boussole, etc.), selon les marques et les modèles.

Demi-tour d'un aspirateur robot au bord d'un escalier
Capteur de vide (iRobot)
  • Capteurs d'obstacles : ils détectent les murs, les meubles ou les objets, soit avant le contact (via infrarouges par exemple) soit après via un capteur d'impact. Dans tous les cas, ils permettent au robot d'adapter son comportement, en changeant sa trajectoire par exemple ou en activant les brosses latérales (si la trajectoire longe un mur).
  • Capteurs de vide : ils sont le plus souvent infrarouges et servent principalement à détecter les escaliers pour éviter à l'aspirateur de tomber.
  • Capteurs "cartographiques" : il s'agit habituellement d'un télémètre laser ou d'un capteur optique. Leur but est de cartographier les zones à aspirer pour permettre un déplacement optimisée du robot (voir la section suivante sur la navigation intelligente).
  • Capteurs de surface : pour adapter le mode de nettoyage selon le type de revêtement : sols durs (parquet, carrelage, lino, etc.) ou tapis/moquette.
  • Capteurs de saleté : pour optimiser les cycles de nettoyage.
  • Etc.

La plupart des modèles utiilisent une combinaison de ces différents capteurs pour un déplacement le plus fluide et sécurisé possible.

L'objectif est d'optimiser les déplacements du robot de façon obtenir une efficacité de nettoyage la meilleure possible. Pour ce faire, l'aspirateur va cartographier les différentes pièces du logement pour créer un plan virtuel des zones à nettoyer. Il calculera ensuite le meilleur cheminement à suivre pour aspirer un maximum de surface en un minimum de temps.

Déplacement intelligent d'un aspirateur robot dans un salon
Navigation avec cartographie

Le robot sait en permanence où il se trouve et adapte sa trajectoire selon son environnement ou le programme de nettoyage demandé. Ce guidage intelligent est nettement plus performant que la mode aléatoire mais vous ne le trouverez que sur les modèles milieu-haut de gamme.

Déplacement en lignes parallèles
iRobot Roomba (série 900)
Carte des pièces à aspirer sur l'application Roborock
Carte virtuelle (Roborock)

Les appareils les plus pratiques à utiliser sont ceux qui proposent une application avec carte virtuelle paramétrable (voir la section suivante pour plus de détails)

Comment sont cartographiées les pièces ?

Il existe deux principaux systèmes utilisés par les aspirateurs robots pour se répérer et créer une carte virtuelle des pièces à nettoyer :

  • Télémètre laser, qui fonctionne comme un radar mais avec la lumière (technologie LIDAR, LIght Detection And Ranging). Ce type de capteur est généralement situé sur le dessus du robot et effectue une rotation continue pour scanner l'envitonnement.
    Robot avec télémétrie laser
    Aspirateur avec télémètre laser (Ecovacs)
  • Capteur optique, qui va permettre de reconstituer l'agencement des pièces et d'y positionner le robot (iRobot utilisent la technologie vSLAM, Visual Simultaneous Localization And Mapping).
    Robot avec guidage optique
    Aspirateur avec capteur optique (iRobot)

Dans un cas comme dans l'autre, sachez cependant qu'il existe toujours des aléas qui peuvent perturber la précision des cartes (conditions de lumière, revêtement des murs, etc.)

Murs virtuels

Ils permettent de délimiter des zones à ne pas aspirer. Il peut s'agir d'une pièce complète ou simplement d'un endroit à éviter (autour de la gamelle du chien par exemple). Les murs virtuels se présentent sous différents formes, selon le type de navigation utilisée par le robot.

  • Robots sans cartographie
    Les murs sont généralement des boîtiers à poser et qui fonctionne soit en mode "barrière" (ligne invisible infranchissable par le robot) soit en mode "halo" (zone circulaire à ne pas aspirer). Certains modèles utilisent à la place des bandes magnétiques repositionnable.
    Mur virtuel iRobot "barrière"
    Mur virtuel iRobot "halo"
  • Robots avec cartographie
    Le principe est identique mais les murs virtuels pourront être tracés directement sur le plan via l'application mobile (si cette fonctionnalité est proposée). Vous pourrez ainsi délimiter autant de zone que vous le souhaitez.
    Appli mobile avec carte de la maison personnalisable
    Murs virtuels (Application Neato)
Il n'est généralement pas utile d'utiliser de murs virtuels pour les escaliers, la quasi totalité des aspirateurs robots intégrant des capteurs de vide.

Modes de contrôle

Retrouvez ici les différentes façon de contrôler un aspirateur robot, selon qu'il soit connecté ou non : lancement des tâches, informations sur l'état de l'appareil, programmation, etc.

Contrôle basique

Le lancement d'un cycle de nettoyage se fait par des boutons physiques, soit directement sur le robot soit via une télécommande. Ce type de contrôle permet généralement d'effectuer uniquement les tâches de base, comme par exemple :

  • Démarrage de l'aspiration
  • Choix du mode de nettoyage (auto, intensif, ciblé, etc.)
  • Programmation simple (habituellement quotidienne à une heure donnée)
  • Retour à la base de chargement
Bouton de contôle sur le dessus d'un aspirateur robot
Boutons sur iRobot Roomba (série 600)

Le contrôle par boutons se retrouve genéralement sur les modèles non connectés à déplacement aléatoire ou semi-aléatoire.

Contrôle par application

Disponible sur les robots connectés (en Wi-Fi), ce mode de contrôle maintenant largement répandu apporte un certain confort d'utilisation. Il vous suffira de télécharger l'application mobile du fabricant (iphone/iOS ou Android) pour accéder à un panel de fonctionnalités plus ou moins fournis en fonction des modèles. Parmi les fonctions les plus courantes, vous retrouverez notamment :

  • Contrôle à distance (pour lancer l'aspiration lorsque vous êtes au travail par exemple)
  • Programmation avancée des cycles de nettoyage (par exemple de 14h à 16h la semaine en mode intensif et de 10h à 12h le week-end en mode éco)
  • Historique de nettoyage et statistiques d'activité
  • Commande vocale (Alexa, Google, ...)
  • etc.
Lancement de l'aspiration  à partir d'un mobile
Démarrage aspiration Roomba
Captures d'écran de l'application iRobot
Programmation et historique (iRobot HOME)

Pour les appareils les plus perfectionnés, il sear également possible de paramétrer le programme de nettoyage pièce par pièce (voir ci-dessous).

Contrôle cartographique

Si votre aspirateur utilise une navigation par cartographie vous aurez généralement accès à une carte virtuelle des pièces de votre logement. Celle-ci vous permettra de paramétrer encore plus facilement le nettoyage des zones à aspirer. Selon le modèle de votre robot, vous pourrez par exemple :

  • Choisir les pièces à nettoyer (ou en exclure certaines).
  • Traçer des murs virtuels pour délimiter les zones que l'aspirateur devra éviter.
  • Avoir un aperçu visuel de l'avancement du programme de nettoyage.
  • Localiser le robot en temps réel.
  • Etc.
Carte modifiable de l'application Neato
Sélection de pièces à aspirer (Neato)

Certains robots pourront reconnaître automatiquement les pièces de la maison (cuisine, salon, chambre, etc.) pour faciliter la sélection ou encore créer des cartes différentes par étage.

Notez que les fonctionnalités associées aux cartes virtuelles ne sont disponibles que sur les modèles haut de gamme des grandes marques (budget conséquent).

Critères techniques

Comme pour les aspirateurs classiques, certaines caractéristiques techniques et ergonomiques sont à prendre en compte pour choisir le meilleur modèle possible dans les limites de votre budget.

Aspiration

À de rares exceptions, les aspirateurs robots utilisent des brosses rotatives pour une efficacité optimale. On en retrouve habituellement 2 types : les brosses centrales et les brosses latérales.

Brosses rotatives (iRobot Roomba)
  • La ou les brosses centrales permettent de mieux récupérer la saleté ou la poussière incrustées, en particulier sur les tapis et moquettes. Il peut s'agir de brosses classiques (avec des poils répartis en spirale) ou de brosses en caoutchouc.
  • La ou les brosses latérales renvoient la poussière située le long des murs vers le centre du robot pourqu'elle soit aspirée. La conception spécifique des robots aspirateurs les empêche en effet d'aspirer sur les bords ou dans les les coins.

L'aspiration sera plus ou moins performantes selon les surfaces et les modèles (en fonction de l'efficacité des brosses, de la puissance, etc.) mais il n'existe malheureusement pas d'indicateurs pour comparer objectivement l'efficacité d'aspiration des différents appareils (comme les anciennes étiquettes énergie par exemple). N'hésitez cependant pas à consulter les tests et les avis acheteurs pour avoir un aperçu de l'efficacité réelle de tel ou tel robot, notamment sur les tapis et moquettes.

Un aspirateur robot seul est-il suffisant ?

La réponse dépendra d'abord du type de votre logement. Si par exemple vous habitez une maison avec de nombreux escaliers, un aspirateur robot sera plutôt un complément à un aspirateur classique, de type balai ou traineau (avec sac ou sans sac).

La réponse dépendra aussi du budget consacré à votre achat (les modèles robots sont en effet relativement chers). Un appareil entrée de gamme par exemple ne sera peut-être pas suffisamment performant pour remplacer complètement un aspirateur traditionnel, notamment pour aspirer dans les coins ou sur les tapis à poils longs.

Neanmoins, qu'il soit utilisé comme appareil d'appoint ou comme appareil principal, un aspirateur robot présente de nombreux avantages : gain de temps, sols toujours propres et aspirés, moins fatiguant à utiliser (si vous avez des problèmes de dos par exemple), etc.

Recharge

Les aspirateurs robots fonctionnent sur batterie et une majorité des modèles (à l'exception des premiers prix) sont fournis avec une base de chargement. En principe, lorsque la batterie est déchargée, l'appareil retourne automatiquement sur sa base pour être rechargé.

Retour à la station de charge d'un robot Ecovacs
Retour station de charge (Ecovacs Deebot)

Le bon retour à la station n'est malheureusement pas toujours garanti, tout du moins sur les modèles entrée de gamme à navigation aléatoire. Sur ce point les robots plus perfectionnés avec navigation cartographiée sont clairement avantagés. Ces derniers sont par ailleurs capable, une fois le rechargement terminée, de reprendre le cycle de nettoyage à l'endroit où ils s'étaient arrêtés.

Quelle autonomie ?

Une batterie puissante permettra d'aspirer de grandes surfaces en une seule fois et ainsi de limiter les retours à la station de chargement. Le temps de chargement est en effet souvent relativement long et il peut également arriver que le robot ne parviennent pas à retrouver sa base.

Pour information, les batteries Lithium-ion (les plus répandues) ont une meilleure longévité et se recharge plus rapidement que les batteries NiMH.

Bac à poussière

Il est généralement petit et devra donc être vidé régulièrement. Si vous avez une grande maison à aspirer, privilégiez un modèle avec un grand bac. Pensez également à vérifier l'ergonomie, le bac doit idéalement être facile d'accès et pratique à vider (sans avoir par exemple à retourner l'appareil).

Bac à poussière amovible
Xiaomi Roborock
Beaucoup de modèles intègrent un capteur de remplissage qui vous indiquera quand vider le bac (les robots connectés pourront également vous envoyer une notification sur votre mobile).
Vidange automatique

iRobot commercialise depuis peu des robots (série i et s) capables de vider seuls leur bac dans un collecteur principal de grande capacité (équivalente à environ 30 bacs). Ils peuvent ainsi fonctionner de manière totalement automatisée pendant plusieurs semaines.

Aspirateur robot iRobot i7+ avec autovidage
Aspirateur autonome iRobot i7+

Ces modèles font partie des plus autonomes du marché mais il faudra compter pour l'ensemble (robot + collecteur) un budget minimum avoisinant 1000 €.

Autres critères

Pour compléter ce guide, vous trouverez ci-dessous encore quelques points à éventuellement considérer avant votre achat :

  • Forme
    Beaucoup de modèles sont ronds mais vous en trouverez également de forme carrée ou en "D". Ces derniers ont l'avantage de pouvoir aspirer plus facilement dans les coins (le point faible des aspirateurs robots ronds). La forme du robot n'est cependant pas le premier critère de choix, vous remarquerez d'ailleurs que parmi les marques reconnues pour leur efficacité (iRobot, Neato, Roborock, etc.) toutes ne commercialisent pas des appareils de la même forme.
    Les différentes formes de robot
  • Dimensions
    C'est principalement la hauteur de l'appareil qui importe. L'intérêt des aspirateurs robots est en effet, entre autres, de pouvoir aspirer facilement sous les meubles. Il est donc important que le robot soit suffisament plat pour pouvoir accéder à un maximum d'endroit dans votre logement.
    Passage d'un aspirateur robot sous un canapé
    iRobot Roomba
  • Filtration
    Comme pour un aspirateur classique, l'air est filtré par le robot avant d'être rejeté. Si ce point est important pour vous, en cas d'allergie aux acariens par exemple, optez plutôt pour un modèle avec filtre haute efficacité de type HEPA (High-Efficiency Particulate Air). Ces derniers garantissent une élimination minimale de 99.95% des particules (Hepa 13). Vous pouvez aussi bien entendu choisir de lancer le nettoyage en votre abscence, via la programmation ou à distance pour les modèles connectés, et aérer à votre retour.
    Filtres à haute efficacité
    Filtres AeroForce
  • Niveau sonore
    Le bruit de fonctionnement peut être un critère à prendre également en compte surtout si le robot est destiné à fonctionner fréquemment en votre présence. Il faut en particulier garder à l'esprit que même si le niveau sonore est souvent plutôt inférieur à celui des aspirateurs de type traineau ou balai, vous l'entendrez plus longtemps. Il faut en effet davantage de temps à un robot pour aspirer votre logement que vous n'en metteriez avec un aspirateur classique.
Quelle aspirateur robot choisir ?

Il existe de très nombreux modèles de robots pour tous les budgets, de 100€ pour les premiers prix jusqu'à plus de 1000€ pour les modèles les plus perfectionnés.

La sélection 2020 regroupe les meilleurs appareils de marque (iRobot, Neato, Roborock etc.) du moment. En plus des caractéristiques de chaque appareil, vous y retrouvez la moyenne des notes laissées par les clients chez les principaux marchands.

Voir les meilleurs aspirateurs robots